Muhanga, Rwanda
+250788586658
info@ingabo-syndicate.org

CELEBRATION DE LA JOURNEE ANNUELLE DU MANIOC

Created with Sketch.

CELEBRATION DE LA JOURNEE ANNUELLE DU MANIOC

Chaque année, le Syndicat INGABO, en collaboration avec ses partenaires, organise des activités spécifiques dont l’objectif est de promouvoir la culture du manioc.

Dans ce cadre, le 21 Novembre 2019, INGABO, en collaboration avec AGRITERRA, a organisé la journée du manioc. Le thème de cette année était ‘’Accroitre la productivité du manioc par le renforcement permanant du cadre des multiplicateurs des semences saines du manioc’’

Cette cérémonie a eu lieu dans la province du Sud, District de RUHANGO, Secteur RUHANGO, cellule GIKOMA, secteur RURAMBO et a connu la participation de plusieurs intervenants dont les agriculteurs du manioc, les représentants des autorités de base dans le district de RUHANGO, les partenaires du syndicat INGABO etc.

Parmi les partenaires représentés on peut citer AGRITERRA, RAB, IITA, SPARK, CLECAM EJO HEZA Plc, RSB, Kinazi Cassava Plant, ACPR, ASPA.

Les participants du cérémonie

Les principales activités qui ont marqué cette journée sont les suivantes :

  • Présentation des résultats de la réflexion faite par le syndicat INGABO sur les différents défis prévalents dans la chaine de valeur de manioc plus particulièrement le renforcement du cadre des multiplicateurs des boutures de manioc afin qu’ils puissent rendre disponible de façon permanente des boutures saines de manioc.
  • Présentation des normes et standards pour la multiplication des semences. Cette présentation a été faite par RSB (Rwanda Standards Bureau)  
  • Présentation des nouvelles variétés de manioc par le RAB (Rwanda Agricultural Board)
  • Démonstration des nouvelles techniques dont l’objectif est d’accroitre la productivité du manioc sur de petites superficies avec une moyenne pouvant atteindre 75 à 90tonnes par hectare.

Comme il a été rappelé, le manioc joue un rôle prépondérant dans le développement économique du pays. En plus d’être une culture vivrière, qui sert d’alimentation de base dans plusieurs familles, elle est devenue une culture d’exportation. En effet, en 2018, l’usine de traitement du manioc de KINAZI a fat des exportations d’une valeur d’un 1,2 Millard de francs rwandais.

Les partenaires présents à cette cérémonie ont apprécié l’initiative du Syndicat INGABO d’organiser cette cérémonie et ont, à cet effet, promis leur contribution pour que de telles activités puissent contribuer à la promotion de la culture du manioc.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *